Rencontre entre Poutine et Xi JinPing : une déclaration sur l’entrée des relations russo-chinoises dans une “nouvelle ère” sera signée

Chine et Russie : la diplomatie face aux Etats-Unis

Le président chinois Xi Jinping se rendra en Russie la semaine prochaine pour y rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine, première visite d’Etat en près de quatre ans. La Chine s’affiche comme partie neutre dans le conflit en Ukraine tout en renforçant ses liens avec Moscou.

Les deux dirigeants vont signer «une déclaration commune (…) sur l’approfondissement des relations de partenariat exhaustif et de relation stratégique entrant dans une nouvelle ère». Iouri Ouchakov, conseiller diplomatique du Kremlin, a salué la «retenue» de la Chine sur le conflit en Ukraine. «Bien entendu, le conflit en Ukraine fera partie des discussions. Nous apprécions grandement la position pleine de retenue et d’équilibre des dirigeants chinois sur cette question», a-t-il déclaré.

Partenariat exhaustif et coopération stratégique

Le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé que «Xi Jinping aura un échange de vues approfondi avec le président Poutine sur les relations bilatérales et les grandes questions internationales et régionales d’intérêt commun». Le Kremlin a ajouté que des «documents bilatéraux importants seraient signés» lors de cette visite.

La Chine craint que la crise ne s’aggrave

Quelques mois avant l’invasion de l’Ukraine, le président russe s’était rendu aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin et avait proclamé son amitié «sans limite». La Chine a publié le mois dernier un document en 12 points exhortant Moscou et Kyiv à tenir des pourparlers de paix. Le ministre chinois Qin Gang a indiqué à son interlocuteur ukrainien que «La Chine craint que la crise ne s’aggrave et ne devienne incontrôlable» et «espère que toutes les parties garderont leur calme, feront preuve de retenue, reprendront les pourparlers de paix au plus vite et reviendront sur la voie d’un règlement politique».

Une conversation Xi Jinping-Volodymyr Zelensky ?

Depuis le début du conflit, le président chinois ne s’est jamais entretenu avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky. Selon le quotidien américain The Wall Street Journal, une conversation pourrait avoir lieu après la visite à Moscou de Xi Jinping. Le président ukrainien avait fait part de son souhait d’échanger avec son homologue chinois.